Trogia Fr.

Fl. Scan.: 339 (1836)

 

Genre (Fam. Marasmiaceae) regroupant une vingtaine d’espèces, la plupart des régions tropicales ou subtropicales. Les sporophores sont coriaces à l’état sec mais ils regagnent leur élasticité quand ils sont humidifiés.

Chapeau infundibuliforme, entièrement ou partiellement hygrophane, souvent fendillé radialement depuis la marge. Hyménophore à lamelles blanches ou très pâles, fortement décurrentes, minces, souvent fourchues et denses. Pied central, élancé à court, cylindrique et plutôt cartilagineux, souvent à disque basal. Voiles universel et partiel absents. Contexte mince, assez coriace, tous les hyphes munis de boucles, inamyloïdes. Spores blanches, petites, ellipsoïdes, inamyloïdes, lisses, à paroi mince. Cheilocystides présentes ou absentes; pleurocystides absentes. Pileipellis de type epicutis.

Espèces saprotrophes, presque toutes lignicoles et souvent grégaires.