Neonothopanus R.H. Petersen & Krisai

Persoonia 17(2): 210 (1999)

 

Genre (Fam. Omphalotaceae) comprenant trois espèces connues des zones tropicales et subtropicales du monde, dont une, Neonothopanus hygrophanus, très commune à travers toute l’Afrique tropicale (Eyi et al., 2011).

Sporophores à chapeau et pied excentrique, sans voile. Chapeau sec, glabre ou radialement fibrilleux, généralement pâle ou blanchâtre, parfois taché de brun-violet. Hyménophore à lamelles adnées ou décurrentes, blanches ou tachées avec l’âge, denses à espacées, généralement ni anastomosées ni veinées. Pied généralement latéral, rarement central, court et peu développé ou absent, solide, blanc ou blanchâtre, sans anneau. Contexte charnu et mou, plutôt coriace vers le pied, blanc, immuable, non amyloïde. Sporée blanche. Spores ellipsoïdes à subcylindriques, lisses, à paroi mince, sans pore germinatif, non-amyloïdes. Basides clavées. Cystides absentes. Système d’hyphes monomitique à parois minces ou épaissies, inamyloïdes. Boucles présentes. Revêtement piléique de type épicutis peu différencié.

Espèces saprotrophes sur divers types de bois pourri. Deux espèces sont bioluminescentes, un phénomène qui n’a pas encore été rapporté pour l’espèce africaine, Neonothopanus hygrophanus.