Marasmius Fr.

Fl. Scan.: 339 (1836)

 

Genre (Fam. Marasmiaceae) cosmopolite comptant plus de 500 espèces décrites, la majorité tropicales et un peu plus d’une centaine connues d’Afrique tropicale (Antonín, 2007). Les Marasmius d’Afrique ont été revus en partie par Singer (1964, 1965), Pegler (1977) et plus récemment par Antonín (2007) qui estime que le nombre d’espèces sur le continent pourrait encore doubler ou tripler (environ 200-300 espèces).

Les Marasmius sont des champignons saprotrophes humicoles, foliicoles ou lignicoles qui peuvent être très abondants dans les milieux riches en matière organique. La plupart des espèces ne semblent pas avoir de préférence pour un substrat spécifique.

La plupart des Marasmius sont petits, voire minuscules, et seules quelques grandes espèces sont récoltées pour être consommées. La plupart des espèces consommées poussent dans les régions à forêts denses humides (Eyi et al., 2011). Une espèce, Marasmius heinemannianus, pousse dans les régions soudano-guinéenne et zambézienne (Antonín & Fraiture, 1998; Sharp, 2014).

Sporophores à chapeau et pied central, excentrique ou latéral réduit, sans voile universel. Chapeau petit à moyen, convexe, plan, parfois umboné ou radialement strié, lisse, sec, blanc, jaune, orange, beige, brun, brun grisâtre. Hyménophore varié, lisse, ridé, rugueux, veiné ou généralement lamellé et alors à lamelles adnées, échancrées, libres ou rattachées par un collarium, blanches, jaunâtres ou grisâtres. Pied central, excentrique ou latéral réduit, cylindrique épais ou filiforme, court ou très long, sans voile partiel ni anneau. Contexte généralement coriace, reviviscent. Sporée blanche à crème. Spores ellipsoïdes, aciculaires (pointues), cylindriques, amygdaliformes, citriformes à larmiformes, lisses, hyalines, sans pore germinatif, inamyloïdes. Basides clavées, 1(-4)-spores. Cheilocystides généralement présentes, clavées, lobées ou en brosse. Pleurocystides présentes ou absentes. Système d’hyphes monomitique à hyphes génératrices avec ou sans boucles. Revêtement piléique de type hyméniderme, avec ou sans cystides (piléocystides), souvent aussi en brosse. Trame des lamelles régulière ou irrégulière.


Clé des espèces comestibles d'Afrique tropicale 

 

1a. Sporophores fasciculés en touffe = Marasmius arborescens (Henn.) Beeli

1b. Sporophores isolés ou en groupe = 2

 

2a. Pied très fin et élancé, chapeau strié radialement, à chair très mince translucide = 3

2b. Pied et chapeau charnus Marasmius buzungolo Singer

 

3a. Chapeau violacé, goût doux = Marasmius bekolacongoli Beeli

3b. Chapeau brun-rougeâtre sans teintes violacées, goût amer = Marasmius brunneolus (Beeli) Singer

 

 

Marasmius heinemannianus Antonin