Marasmiellus Murrill

N. Amer. Fl. (New York) 9(4): 243 (1915)

 

Genre cosmopolite mais surtout abondant en régions tropicales, à espèces lignicoles poussant sur bois mort ou vivant.

 

Sporophores marasmioïdes, omphaloïdes ou pleurotoïdes, souvent petits et délicats. Chapeau mince à membraneux, strié, translucide, vivement coloré ou non pigmenté, généralement hygrophane. Pied sans anneau. Chair mince, pâle, inamyloïde, occasionnellement gélatinisée. Hyménophore à lamelles adnées ou décurrentes, fines, coriaces, à surface souvent pruineuse. Sporée blanche.

 

Spores petites à moyennes, subglobuleuses à ellipsoïdes ou fusoïdes, parfois anguleuses ou stellées, lisses, à paroi épaissie, inamyloïdes. Cheilocystides généralement présentes. Trame piléique régulière à irrégulière. Anses d’anastomose toujours présentes.