Genres comprenant des espèces comestibles en Afrique tropicale



Clé d'identification des genres comprenant des espèces comestibles 

La clé d’identification proposée ci-dessous comprend uniquement les genres dont des représentants sont utilisés comme aliments par les populations locales en Afrique tropicale. La sélection est basée sur les données de la littérature auxquelles ont été ajoutés d’autres genres sur base de nos propres données de terrain.

Afin d’en faciliter l’utilisation, cette clé est principalement basée sur des caractères macroscopiques. Dans certains cas, l’utilisation d’une loupe peut néanmoins être requise. La variabilité au sein des genres a été prise en compte dans la mesure du possible. La terminologie, les techniques et les caractères nécessaires à l'utilisation de cette clé sont disponibles dans la littérature spécialisée (De Kesel et al., 2002; De Kesel, 2004; Eyi et al., 2011).

 

Recommandations importantes aux utilisateurs de cette clé

Autant il est clair que les espèces peuvent, individuellement, être considérées comme comestibles ou non (du fait de leur toxicité avérée, de leur texture ou de leur goût désagréables, ...), pour les genres, l’exercice est bien plus complexe. En effet, certains genres qui comprennent des taxons comestibles (Cantharellus et Pleurotus, par exemple) peuvent avoir des sosies dont des représentants sont extrêmement toxiques (Omphalotus et Pleurocybella, respectivement), tandis que d'autres genres combinent des espèces toxiques et comestibles (Amanita, par exemple). Comme il était impossible de concevoir une clé complète reprenant  l’ensemble des genres africains sans y inclure l'utilisation intensive de caractères microscopiques, la clé qui est proposée ici est restrictive.

Cette clé ne permet pas de déterminer qu’un champignon collecté sur le terrain est comestible ou pas! Elle est conçue comme un outil destiné à résoudre les problèmes taxonomiques rencontrés notamment lors d'enquêtes ethnomycologiques. Cette clé doit être utilisée sur des échantillons frais dont la comestibilité est avérée et confirmée par les populations locales (par exemple attestée par le fait qu’ils sont proposés à la vente sur les marchés locaux ou les étals en bord de route).

Rappelons que la comestibilité d'un champignon est déterminée: 1) soit en faisant confiance à l'expérience des populations locales; 2) soit par un travail d’observation des caractères macro- et microscopiques et en validant ensuite l'identification en consultant des publications scientifiques sur les champignons comestibles.

Il est recommandé d'utiliser des carpophores d'âges différents et de préférence non endommagés pour procéder à l’identification mais ce ne sera parfois pas possible car les champignons mis en vente auront souvent été débarrassés de la base de leur stipe ou de leur voile. Nous n'utilisons pas de données écologiques comme caractères discriminants dans la clé (substrat, hôte, etc.) car ces informations ne sont souvent pas disponibles auprès des vendeurs sur les marchés.


1a. Carpophore à pied (plus ou moins) central  =  2

1b. Pied absent, excentrique, latéral or rudimentaire  =  88

 

2a. Carpophore mature jusqu'à 30cm de haut; chapeau à hyménium enfermé, devenant poudreux à maturité  =  Podaxis pistillaris

2b. Carpophore différent  =  3

 

3a. Carpophore flexible-élastique, spatulé ou capité, translucide, jaune-orangé vif  =  Dacryopinax

3b. Carpophore différent  =  4

 

4a. Chapeau à cavités ou cellules adjacentes (en nid d'abeilles); stipe blanchâtre, caverneux ou creux  =  Morchella

4b. Carpophore différent  =  5

 

5a. Carpophore en forme de corail, à bras bi- or multifurqués  =  Clavaria & Clavulina

5b. Carpophore pas en forme de corail  =  6

 

6a. Stipe profondément enraciné (pseudorhize)  =  8

6b. Stipe non radicant  =  7

 

7a. Stipe fixé à un sclérote souterrain  =  9

7b. Stipe non fixé à un sclérote  =  10

 

8a. Stipe à pseudorhize en contact avec une meule de termitière; lamelles libres  =  Termitomyces

8b. Stipe radicant, pas associé à une meule de termitère; lamelles sublibres  =  HymenopellisXerulaParaxerula (ex Oudemansiella)

 

9a. Chapeau infundibuliforme à centre squamuleux; lamelles décurrentes; sclérote massif; carpophores rarement fasciculés  =  Pleurotus tuber-regium

9b. Chapeau convexe à plan, glabre; lamelles adnées; pseudosclérote rare; carpophores toujours fasciculés-cespiteux  =  Macrocybe lobayensis

 

10a. Hyménophore lisse; chapeau à chair mince, en forme de coupe ou d'entonnoir simple ou incisé  =  11

10b. Hyménophore grossièrement veiné, lamellé, poré ou denté  =  14

 

11a. Chapeau cupulé, concave, à bord muni de poils foncés  =  Cookeina

11b. Chapeau différent, à bord sans poils foncés  =  12

 

12a. Carpophore à chair très mince, marge du chapeau aiguë  =  Cotylidia

12b. Carpophore charnu, marge du chapeau enroulée à l'état jeune, longtemps arrondie  =  13

 

13a. Carpophores jaunâtre pâle, jaune-orange à jaune blanchâtre, gris à jaune grisâtre  =  Cantharellus solidus & C. sublaevis

13b. Carpophores violets noirâtres à brun foncé; pied souvent creux  =  Craterellus

 

14a. Hyménophore poré, composé de tubes (Bolets & Polypores)  =  108

14b. Hyménophore non poré, pas de tubes  =  15

 

15a. Hyménophore composé de dents ou aiguillons  =  Hydnacées

15b. Hyménophore véiné, plissé ou lamellé  =  16

 

16a. Lamelles noires et déliquescentes à maturité   =  Coprinus

16b. Lamelles non déliquescentes  =  17

 

17a. Stipe à volve membraneuse ou floconneuse  =  18

17b. Stipe sans volve membraneuse ou floconneuse  =  21

 

18a. Sporée blanche ou crème  =  Amanita

18b. Sporée brun-pourpre ou brun-incarnat à brun rose  =  19

 

19a. Sporée brun-incarnat à brun rosé; chapeau visqueux ou sec   =  20

19b. Sporée brun-pourpre; chapeau sec  Agaricus volvatulus

 

20a. Chapeau visqueux, au moins à l'état jeune  =  Volvopluteus earlei

20b. Chapeau sec   Volvariella volvacea

 

21a. Voile partiel présent sous forme de cortine, d'anneau ou de bourrelets  =  22

21b. Pas de voile partiel  =  41

 

22a. Voile partiel membraneux, fibrilleux, produisant un anneau  =  23

22b. Voile partiel ne produisant pas d'anneau, mais une zone annulaire à fibrilles ou filaments (cortine)  =  40

 

23a. Lamelles libres ou presque  =  24

23b. Lamelles sublibres, adnées, émarginées ou décurrentes   =  30

 

24a. Sporée verdâtre, brun rouille, brun pourpre ou brun foncé à noir  =  25

24b. Sporée blanche  =  26

 

25a. Sporée jaune verdâtre à verdâtre. Lamelles jeunes blanches  =  Chlorophyllum molybdites

25b. Sporée brun pourpre à brun foncé. Lamelles jeunes rosées   =  Agaricus

 

26a. Surface du chapeau lisse, garnie de flocons détersiles du voile universel; volve pas toujours persistante ni évidente  =  Amanita

26b. Surface du chapeau lisse ou ornementée (squames, crevasses, rides, fibres), toujours sans flocons détersiles  =  27

 

27a. Chapeau à chair très mince, surface poudreuse, floconneuse, marge nettement striée-pliée  Leucocoprinus

27b. Chapeau différent, plus charnu  =  28

 

28a. Chapeau pruineux, soyeux à finement fibreux, rarement glabre  =  Leucoagaricus

28b. Chapeau squamuleux, squarreux, écailleux, parfois à disque lisse  =  29 

 

29b. Chapeau dépassant 5-10 cm diam., squameux à squarreux, sauf le disque; anneau membraneux complexe; stipe clavé bulbeux plus court que le diam. du chapeau  =  Chlorophyllum

29c. Chapeau rarement plus de 5 cm diam., à squamules apprimées jusqu'au disque; anneau très mince, simple; stipe cylindrique  =  Lepiota

 

30a. Sporée blanche ou crème   =  31

30b. Sporée de teinte brune, brun pourpre ou noir  =  36

 

31a. Lamelles à arête dentée, denticulée, serrulée; carpophore fibreux à coriace à maturité  =  Lentinus sajor-caju

31b. Arête des lamelles ni serrulée ni dentée; carpophore charnu et non-coriace  =  32

 

32a. Lamelles à peine sublibres, paraissant libres  =  Amanita

32b. Lamelles clairement sublibres, adnées, émarginées ou décurrentes   =  33

 

33a. Chapeau à revêtement poudreux-granuleux, floconneux fragile; lamelles sublibres  =  Cystodermella

33b. Surface piléique différente; lamelles adnées, émarginées, arquées-décurrentes ou décurrentes  =  34

 

34a. Lamelles émarginées, arquées-décurrentes ou décurrentes  =  Armillaria

34b. Lamelles adnées  =  35

 

35a. Chapeau mucilagineux-visqueux, blanc  =  Oudemansiella

35b. Chapeau sec, squameux à squarreux au centre, de couleur paille à jaune-brunâtre, parfois à reflets verdâtres  =  Armillaria

 

36a. Sporée jaune rouille ou brune  =  37

36b. Sporée plus foncée, brun-pourpre à brun noirâtre  =  39

 

37a. Carpophore terricole  =  Agrocybe

37b. Carpophore lignicole  =  38

 

38a. Sporée rougeâtre rouille; lamelles jaune vif à brun-rouille  =  Gymnopilus

38b. Sporée brun clair, brun argile à brun terne  =  Agrocybe

 

39a. Chapeau visqueux, au moins à l'état jeune; carpophores non-cespiteux  =  Stropharia

39b. Chapeau sec; carpophores fasciculés à cespiteux  =  Psathyrella tuberculata

 

40a. Chapeau à fibrilles ou squamules; sporée rougeâtre rouille; lamelles jaune vif à brun-rouille  =  Gymnopilus

40b. Chapeau lisse; sporée très foncée, brun-noirâtre à noir  =  Hypholoma

 

41a. Lamelles libres ou presque  =  42

41b. Lamelles sublibres, adnées, émarginées ou décurrentes   =  47

 

42a. Sporée blanche ou crème   =  43

42b. Sporée teintée de rose ou incarnat  =  45

 

43a. Lamelles bleues à violettes, presque libres  =  Asproinocybe

43b. Lamelles blanches à crème, libres (Termitomyces sans pseudorhize)  =  44

 

44a. Chapeau moins de 1.5 cm diam.; carpophores grégaires par centaines ou milliers (sur termitières)  =  Termitomyces microcarpus

44b. Chapeau plus grand; carpophores par 4-6, jamais aussi abondants  Termitomyces medius

 

45a. Chapeau souvent visqueux, rarement sec; carpophore humicole, rarement lignicole; volve présente, mais souvent fugace  =  46

45b. Chapeau sec; carpophore lignicole; volve absente  =  Pluteus

 

46a. Chapeau visqueux, au moins à l'état jeune; toujours blanc  =  Volvopluteus earlei

46b. Chapeau sec; toujours brunâtre au centre  =  Volvariella volvacea

 

47a. Pied de consistance fragile et non fibreuse, cassant comme de la craie; lamelles très fragiles  =  48

47b. Pied de consistance différente, fibres visibles en cassant ou pliant  =  49

 

48a. Présence de latex (aqueux, blanchâtre, parfois virant de couleur) à la blessure ou cassure du carpophore  =  Lactarius & Lactifluus

48b. Aucun latex après blessure du carpophore  =  Russula

 

49a. Lamelles épaisses, cireuses et luisantes, ou réduites en grosses veines  =  50

49b. Lamelles différentes  =  55

 

50a. Lamelles assez ventrues, violettes, pourpres, rouge vineux ou rose incarnat, souvent épaisses et espacées; pied relativement fin, fibrilleux-strié longitudinalement   =  Laccaria

50b. Lamelles de couleur différente; pied plus charnu, non fibrilleux-strié  =  51

 

51a. Hyménophore ruguleux, composé de rides, plis ou pseudo-lamelles à arête émoussée  =  52

51b. Hyménophore composé de lamelles à arête aiguës  =  Camarophyllus subpratensis

 

52a. Lamelles à arête émoussée, faiblement à fortement interveinées  =  Cantharellus

52b. Hyménophore plutôt ruguleux, longitudinalement veiné, anastomosé, ridé, réticulé    =  53

 

53a. Carpophore massif et charnu, chapeau et pied continus, à hyménophore fortement réticulé anastomosé; sporée ocracée   =  Gomphus

53b. Pied et chapeau bien différenciés; sporée blanche à jaunâtre  =  54

 

54a. Carpophores jaunâtre pâle, jaune-orange à jaune  =  Cantharellus

54b. Carpophores gris-noirâtre à violacé ou brun noirâtre; pied souvent creux  =  Craterellus

 

55a. Lamelles décurrentes à subdécurrentes ou au moins adnées et décurrentes par une dent  =  56

55b. Lamelles plus ou moins attachées, mais jamais décurrentes ou subdécurrentes  =  74

 

56a. Pied fin, chair du chapeau membraneuse et contexte moins de 2 mm d'épaisseur  =  57

56b. Pied plus charnu, 5 mm de diam. ou plus; chapeau non membraneux, plus charnu au centre  =  64

 

57a. Lamelles interveinées ou avec connections transversales  =  58

57b. Lamelles sans interveinations ou connections   =  60

 

58a. Chapeau fortement ombiliqué ou en entonnoir, jaune-orange vif, radialement rainuré  =  Gerronema hungo

58b. Chapeau à peine déprimé, blanchâtre à brun clair, non orange vif  =  59

 

59a. Carpophores grégaires à lamelles interveinées, non-décurrentes; stipe sec avec tomentum rose-orange à la base  =  Marasmiellus inoderma

59b. Carpophores cespiteux, lamelles subdécurrentes, hymenophore subporoïde; stipe couvert d'une couche mucilagineuse, sans tomentum à la base.  Mycena myxocaulis

 

60a. Pied relativement rigide, cartilagineux ou élastique; lamelles souvent très espacées  =  Marasmius

60b. Stipe non rigide, souvent fragile et cassant  =  61

 

61a. Chapeau jaune à jaune vif  =  63

61b. Chapeau jamais jaune ou jaune vif  =  62

 

62a. Chapeau élastique, coriace à l'état sec, profondément infundibuliforme, radialement fendu et translucide; souvent à teintes pourpres; lignicole  Trogia infundibuliformis

62b. Chapeau cassant frais ou sec, déprimé à infundibuliforme, non fendu, ni translucide; souvent blanc; humicole  =  Clitocybe

 

63a. Chapeau radialement rainuré, lamelles très décurrentes et espacées; carpophores grégaires sur bois ou sol  =  Gerronema hungo

63b. Chapeau non rainuré, lamelles adnées, non-décurrentes et assez serrées, carpophores en touffes sur bois  =  Collybia aurea

 

64a. Sporée blanche, crème, crème-rosé, jaunâtre, crème-orange   =  65

64b. Sporée rose, brun-rose, brun clair, rouille, ou brun foncé, olivacée ou noirâtre  =  71

 

65a. Lamelles à arête lisse; carpophore charnu et mou  =  66

65b. Lamelles à arête serrulée-dentée ou carpophore un peu coriace et dur  =  105

 

66a. Lamelles fourchues de façon régulière ou irrégulière  =  67

66b. Lamelles non fourchues (simples)  =  68

 

67a. Lamelles très fines, séparables de la chair du chapeau; contexte du chapeau mince; odeur quasiment nulle  =  Hygrophoropsis

67b. Lamelles pas aussi fines, non séparables du chapeau; chair épaisse au centre du chapeau; odeur fruitée souvent forte  =  Cantharellus

 

68a. Chapeau squameux, au moins au centre; pied souvent avec anneau; carpophores avec rhizomorphes noirs dans le substrat (ligneux)  =  Armillaria

68b. Chapeau lisse, pas de rhizomorphes noirs  =  69

 

69a. Lamelles non séparables  =  Clitocybe (Lepista)

69b. Lamelles séparables du contexte du chapeau  =  70

 

70a. Carpophores très grands (+10 cm diam.), connés ou cespiteux, souvent associés au bois mort, parfois avec pseudosclérote (spores inamyloïdes lisses)  =  Macrocybe lobayensis

70b. Carpophores moins grands, isolés ou grégaires, sans sclérote; goût amer (spores échinulées amyloïdes)  =  Leucopaxillus

 

71a. Lamelles séparables du contexte  =  Phylloporus & Paxillus

71b. Lamelles non-séparables  =  72

 

72a. Sporée brun incarnat à brun saumon  =  Clitopilus & Rhodocybe

72b. Sporée brun clair ou brun rouille, sans élément rose ou incarnat  =  73

 

73a. Sporée rougeâtre rouille; lamelles jaune vif à brun-rouille; carpophores lignicoles; goût amer   =  Gymnopilus

73b. Sporée et lamelles brun clair, brun argile à brun terne; carpophores plutôt terricoles, goût non amer  =  Agrocybe

 

74a. Pied fin, chair du chapeau membraneuse, contexte moins de 2 mm  =  75

74b. Pied plus charnu, 5 mm diam. ou plus; chapeau non membraneux, plus charnu au centre  =  81

 

75a. Sporée blanche, crème, crème-jaunâtre, crème-orange  =  76

75b. Sporée rose, brun-incarnat, brun clair, rouille, ou brun foncé, ou noirâtre  =  77

 

76a. Marge du chapeau apprimée contre le pied à l'état jeune  =  Marasmius

76b. Marge du chapeau non-apprimée contre le pied à l'état jeune  =  Gymnopus & Collybia

 

77a. Sporée brun incarnat à brun saumon  =  Rhodocybe & Clitopilus

77b. Sporée sans élément incarnat ou rosée  =  78

 

78a. Sporée brun clair à brun rouille  =  79

78b. Sporée brun-pourpre, brun noirâtre à noire  =  80

 

79a. Sporée rougeâtre rouille; lamelles jaune vif à brun-rouille; carpophores lignicoles; goût amer  =  Gymnopilus

79b. Sporée et lamelles brun clair, brun argile à brun terne; carpophores plutôt terricoles, goût non amer  =  Agrocybe

 

80a. Chapeau sec  =  Psathyrella

80b. Chapeau gras, visqueux ou humide  =  Stropharia

 

81a. Sporée blanche, blanc-crème ou jaunâtre  =  82

81b. Sporée rose, brun-rose, brun clair, rouille, olivacée, brun foncé ou noirâtre  =  86

 

82a. Lamelles sinuées  =  85

82b. Lamelles adnées, semi-libres ou émarginées  =  83

 

83a. Stipe radicant  =  (Xerula) Oudemansiella

83b. Stipe non radicant  =  84

 

84a. Lamelles largement adnées  =  69

84b. Lamelles sinueuses, émarginées ou semi-libres  =  85

 

85a. Chapeau à marge enroulée à l'état jeune; lamelles séparables du contexte du chapeau; mycélium basal très ample  Leucopaxillus

85b. Marge du chapeau et lamelles différentes  =  Tricholoma

 

86a. Sporée brun-pourpre, brun foncé ou noirâtre  =  80

86b. Sporée brun argile, brun clair, rouille, brun-olivacée  =  87

 

87a. Lamelles séparables du chapeau  =  Phylloporus

87b. Lamelles non-séparables du chapeau  =  79

 

88a. Carpophore globuleux à irrégulièrement globuleux, sessile, sans pied différencié; gléba présente   =  118

88b. Carpophore non globuleux; pas de gléba  =  89

 

89a. Carpophore sans lamelles ni pores; auriculiforme, cupulé, cérébriforme ou foliolé  =  95

89b. Carpophore d'une autre forme, lamellé ou poré  =  90

 

90a. Carpophore à hyménophore poré  =  91

90b. Carpophore à hyménophore lamellé  =  98

 

91a. Carpophore jaune-orange vif, rouge-orange ou blanc  =  92

91b. Carpophore de couleur différente  =  93

 

92a. Carpophore grand  (> 5 cm diam.), aqueux, imbriqué, sans stipe latéral; pores petits (4/mm)  =  Laetiporus

92b. Carpophore petit (< 2-3 cm diam.), caoutchouteux-élastique, latéralement stipité, pores angulaires et proéminents (1/mm)  =  Favolaschia

 

93a. Chapeau à squames foncées et espacées; boucles présentes, hyménophore à grandes cystides métuloïdes brunes  =  Echinochaete brachyporus

93b. Chapeau sans squamules; boucles et cystides métuloïdes absentes  =  94

 

94a. Chapeau lisse ou radialement strié, non tesselé  Favolus spatulatus

94b. Chapeau tesselé  =  Favolus tenuiculus

 

95a. Carpohore lignicole, caoutchouteux  =  96

95b. Carpophore terricole, fragile, cassant, largement cupulé  =  Peziza

 

96a. Carpophore auriculiforme, surface supérieure mat-tomenteuse à hirsute, surface inférieure lisse et luisante ou ridée-subporoïde  =  Auricularia

96b. Carpophore cérébriforme, foliolé ou spatuliforme  =  97

 

97a. Carpophore transparent et blanc pur ou jaune-orange vif, lobé à cérébriforme ou flabellé  =  Tremella

97b. Carpophore orange et spatuliforme, souvent moins de 2 cm de haut  =  Dacryopinax

 

98a. Lamelles bifurquées tout le long de l'arête (loupe)  =  Schizophyllum

98b. Arête des lamelles non bifurquée  =  99

 

99a. Sporée rose, rose-incarnat ou brun-rose  =  100

99b. Sporée sans teinte rose, blanche, crème, violacée ou brunâtre  =  101

 

100a. Chapeau tomenteux; carpophore entièrement jaune pâle à jaune-orange  =  Phyllotopsis

100b. Chapeau lisse ou soyeux, de couleur différente  =  Clitopilus & Rhodocybe

 

101a. Sporée pâle violacée, brun-olivacé ou brunâtre  =  102

101b. Sporée blanche, crème ou beige  =  103

 

102a. Lamelles non séparables; sporée pâle violacée ou lilacine; goût non amer    =  Pleurotus

102b. Lamelles séparables; sporée rouge ocre (genre Tapinella), brun violacé ou brunâtre; goût amer   =  Paxillus

 

103a. Lamelles fortement bifurquées, anastomosées et presque veinées  =  Hygrophoropsis

103b. Lamelles simples, non veinées-anastomosées  =  104

 

104a. Lamelles à arête serrulée-dentée ou carpophore un peu coriace et dur  =  105

104b. Lamelles à arête lisse; carpophore charnu et mou  =  106

 

105a. Bord du chapeau devenant aigu, non-enroulé, zone annulaire absente sur le pied  =  Lentinus

105b. Bord du chapeau arrondi, très longtemps enroulé; stipe squameux-fibreux en dessous de la zone annulaire  Lentinula

 

106a. Carpophore coloré  =  Pleurotus

106b. Carpophore blanc ou blanchâtre  =  107

 

107a. Carpophore fibreux, taché de brun-pourpre foncé; amer  =  Neonothopanus hygrophanus

107b. Carpophore fragile, non taché, doux (toxique et rappelant Pleurotus)  =  Pleurocybella porrigens

 

108a. Carpophore plutôt coriace, tubes non-séparables du contexte  =  Polyporus & alliés

108b. Carpophores charnus, mous, tubes facilement séparables du chapeau  =  109

 

109a. Sporée sans teinte olivacée, très pâle, jaune, rosé ou pourpre   =  110

109b. Sporée olivacée, brun cannelle ou brun noirâtre  =  111

 

110a. Sporée jaune pâle à jaune; spores subglobuleuses, ellipsoïdes ou allongées  =  Gyroporus

110b. Sporée et tubes à teinte rosâtre (y compris Rubinoboletus)  =  Tylopilus

 

111a. Chapeau claustropiléé, puis marge fortement appendiculée; surface squamuleuse  =  117

111b. Chapeau non claustropiléé, marge non appendiculée (<1 mm)  =  112

 

112a. Carpophore de taille gigantesque, chapeau de 20-50 cm diam.  =  Phlebopus

112b. Carpophore plus petit; chapeau moins de 15 cm diam.  =  113

 

113a. Pores brun cannelle à rouge-brun; trame des tubes rouge à rouge carmin, tubes subdécurrents à décurrents  =  Chalciporus

113b. Trame jamais rouge, tubes non-décurrents  =  114

 

114a. Chapeau mucilagineux-cireux ou pied gluant à pustules; spores < 11 µm de long, brun cannelle (sous résineux, planté)  =  Suillus

114b. Chapeau sec, habitat différent; spores plus grandes  =  115

 

115a. Tubes séparables entre eux; trame des tubes gélifiée  =  Boletus s.l.

115b. Tubes non inter-séparables; trame des tubes non-gélifiée  =  116

 

116a. Hyménium à grandes sétules (cystides métuloïdes)  =  Tubosaeta

116b. Hyménium sans sétules  =  Xerocomus

 

117a. Contexte et tubes rougissant, puis noircissant  =  Afroboletus

117b. Contexte non noircissant, tubes jaunes bleuissant  =  Veloporphyrellus

 

118a. Carpophore hypogé ou épigé, ne s'ouvrant pas à maturité (fausses truffes)  =  125

118b. Carpophore épigé, s'ouvrant à maturité  =  119

 

119a. Gléba visqueuse, malodorante, sur un réceptacle, sortant d'un oeuf gélatineux  =  Phallus

119b. Gléba poudreuse à maturité, non portée par un réceptacle  =  120

 

120a. Péridium (exo & endo) du carpophore détersile, pied stérile et souvent persistant  =  Calvatia

120b. Péridium non détersile, s'ouvrant par déchirement ou par une petite ouverture apicale  =  121

 

121a. Péridium coriace, s'ouvrant en grandes branches inégales; gléba brun vineux à maturité  =  Mycenastrum corium

121b. Péridium non coriace, ne s'ouvrant pas en branches; gléba jaune à jaune-olivacé, jamais brun-vineux  =  122

 

122a. Exopéridium lisse, mince, se rompant en grosses plaques; carpophores très grands (+20 cm diam.)  =  Langermannia (Calvatia)

122b. Exopéridium furfuracé, poudreux, discontinu  =  123

 

123a. Carpophore terricole  =  124

123b. Carpophore lignicole  =  Morganella pyriforme

 

124a. Base stérile du pied séparée de la gléba olivâtre par une membrane (diaphragme)  =  Vascellum pratense

124b. Base stérile du pied sans diaphragme  =  Lycoperdon perlatum

 

125a. Carpophore entièrement blanc-grisâtre, parfois à teinte verdâtre; gléba compacte, marbrée de blanc et jaune pâle olivâtre  Octaviania ivoryana

125b. Carpophore teinté de jaune-olivâtre ou jaune-brunâtre, jamais blanchâtre  =  126

 

126a. Gléba noire à vénations blanchâtres  =  Corditubera bovonei

126b. Gléba rosâtre, blanche à ocracée, carpophores jaune vif à l'état jeune  =  127

 

127a. Spores échinulées  =  Mycoamaranthus congolensis

127b. Spores lisses  Mackintoshia persica