Volvopluteus earlei (Murrill) Vizzini, Contu & Justo

Fung. Biol. 115(1): 15 (2011)

 

Synonymes:

Volvariopsis earlei Murrill, Mycologia 3(6): 282 (1911); Volvaria earlei (Murrill) Murrill, Mycologia 4(6): 332 (1912); Volvariella earlei (Murrill) Shaffer, Mycologia 49(4): 550 (1957).

Volvariella acystidiata N.C. Pathak, Bull. Jard. Bot. Nat. Belg. 45(1-2): 195 (1975).

 

Macroscopie – Sporophores isolés ou groupés. Chapeau 3-5(-8) cm diam., convexe à plano-convexe, à centre mamelonné, brièvement strié à la marge; revêtement sec ou légèrement visqueux, lisse, blanc crème à gris clair, se décolorant avec l’âge, couvert de fragments de voile. Pied central, 4-10 × 0,5-0,8 cm, cylindracé, droit, rétréci au sommet, élargi vers la base, glabre à velouté-fibrilleux, blanc à gris clair. Volve vaginée, 0,5-1 cm, concolore au pied. Lamelles  libres, ventrues, blanches puis rose chair. Sporée rose.

 

Microscopie – Spores généralement ovoïdes, parfois ovales ou obovoïdes, lisses, (11,2-)12,9-13,6(-15,4) × (6,9-)7,9-8,6(-9,7) µm, Q = (1,37-)1,51-1,67(-1,86). Basides clavées, 27-47 × 10-17 µm, (2-)4-spores. Pleurocystides clavées à obovoïdes, rares. Cheilocystides très abondantes, de forme variable. Anses d’anastomose absentes.

 

Ecologie – Saprotrophe, sur le sol; jachère, plantation.

 

Distribution géographique – Bénin, R.D. Congo (Heinemann, 1975), Mali.


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens