Termitomyces medius Heim & Grassé

Rev. sci. 88: 8 (1950)

 

Références illustrées: De Kesel et al. (2002), Guide champ. com. Bénin: 225, photo 64; De Kesel et al. (2017), Champ. comestibles du Haut-Katanga, ABCTaxa 17: 218, fig. 111; Härkönen et al. (2015), Zambian mushrooms and mycology: 139, fig. 194; Heim (1977), Termites & Champignons: 128 (1977).

 

Macroscopie  Chapeau 2-4 cm diam., ferme, d'abord conique, puis étalé, parfois concave, déprimé autour du perforatorium, séparable du pied; revêtement légèrement luisant à soyeux, sec, séparable jusqu'au bord du perforatorium, radialement fissuré-sillonné à la marge, blanc sale à gris-brunâtre (5B1-3), graduellement plus clair vers la marge; perforatorium plus foncé, pointu, 3-5 mm large, 1-3 mm haut, continu avec le profil du chapeau, assez dur, gris-brun à brun-beige (5D3-6E3); marge d'abord incurvée, puis étalée, parfois révolutée, munie de fissures-déchirures radiales, parfois jusqu'à la marge du perforatorium. Lamelles libres, serrées, -3 mm large, inégales, non ou rarement fourchues, blanchâtre-incarnat; arête sinueuse, denticulée ou subérodée, concolore; lamellules nombreuses, de longueurs différentes, 1-3(-4)/lame. Pied droit dans sa partie épigée, cylindrique, 2-4(-5) cm long, soyeux, strié longitudinalement, fréquemment torsadé, rarement mèchuleux par déchirement, presque blanc pur, sans anneau; partie souterraine courte, 1-2 cm long, légèrement renflée à sub-bulbeuse et alors 0,7-0,8 cm diam., blanchâtre; pseudorhize très fine et fragile, cassante, blanche, 1-2 mm diam., environ 10 cm long. Chair fibreuse et ferme dans le pied, mince et fibreuse dans le chapeau, blanche, immuable, souvent piquée de larves. Goût et odeur prononcés, rappelant la rave. Sporée crème-incarnat.

 

Microscopie – Spores lisses, hyalines, à paroi mince, ovoïdes-ellipsoïdes, (5,8-)5,8-6,7-7,5(-7,7) × (3,8-)3,7-4,2-4,7(-4,7) µm, Q = (1,32-)1,32-1,59-1,86(-1,95). Basides clavées, 4-spores, 18-22 × 7-9 µm. Cheilocystides ovoïdes à lagéniformes. Pleurocystides similaires mais moins fréquentes. Anses d'anastomose absentes.

 

Ecologie Symbiotique, associé aux termites des genres Microtermes, Ancistrotermes et Synacanthotermes (Froslev et al., 2003), sur termitières hypogées; miombo.

 

Distribution géographique connue – Bénin (De Kesel et al., 2002), R.D. Congo (De Kesel et al., 2017), Togo, Zambie (Härkönen et al., 2015; Pegler & Piearce, 1980).

 

Note Bien qu'assez variable (De Kesel et al., 2002), Termitomyces medius ressemble à un très petit T. striatus mais une confusion est aussi possible avec T. microcarpus, qui ne possède pas de pseudorhize.


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens