Suillus granulatus (L.) Roussel

F. Calvados: 34 (1796)

 

Synonymes:

Boletus granulatus L., Sp. pl. 2: 1177 (1753); Agaricus granulatus (L.) Lam., Encycl. Méth. Bot. 1(1): 51 (1783); Rostkovites granulatus (L.) P. Karst., Revue mycol., Toulouse 3(no. 9): 16 (1881); Viscipellis granulata (L.) Quél., Enchir. fung. (Paris): 156 (1886); Ixocomus granulatus (L.) Quél., Fl. mycol. France (Paris): 412 (1888).

 

Références illustrées: Härkönen et al. (2003), Tanzanian mushrooms: 120, fig. 127; Härkönen et al. (2015), Zambian mushrooms and mycology: 165, figs 231 & 232; Ryvarden et al. (1994), Introd. Larger Fungi S. Centr. Afr.: 107 + fig.

 

Macroscopie – Chapeau 5-10 cm diam., ferme, charnu, massif, convexe à plan; marge d’abord infléchie puis droite, lisse; revêtement très visqueux, jaune puis devenant brun rougeâtre à brun au froissement, entièrement séparable. Pied 4-10 x 0.5-2 cm, central, rétréci à la base, massif, cylindrique, jaunâtre avec de petits flocons brunâtres à la base. Tubes jaunes [4B6] facilement détachables de la chair ; Pores concolores. Chair épaisse dans le chapeau, jaune pâle, plus foncée dans le pied, immuable. Odeur faible. Goût doux.

 

Microscopie – Basides clavées, 4-spores, 14.5-20 x 5.5-7 μm. Cheilocystides abondantes, clavées à subcylindriques. Spores étroitement fusiformes, hyalines, lisses, (6.7-)6.9-7.8-8.7(-9.2) x (2.6-)2.6-3-3.3(-3.5) μm, Q = (2.14-)2.15-2.6-3.05(-3.16). Revêtement piléique à hyphes gélifiés. Anses d’anastomose absentes.

 

Ecologie – Symbiotique ectomycorrhizien; plantations de Pinus.

 

Distribution géographique connue – Cosmopolite - Burundi (Degreef et al., 2016), Rwanda (Degreef et al., 2016), Tanzanie (Härkönen et al., 2003), Zambie (Ryvarden et al., 1994; Härkönen et al., 2015).

 

Notes – Les sporophores de Suillus granulatus sont très semblables de ceux de S. luteus, dont ils différent macroscopiquement par l’absence d’anneau. Ces deux espèces ont été introduites dans les régions d’altitude d’Afrique tropicale à la faveur de plantation d’espèces exotiques de Pinus.


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens