Russula meleagris Buyck

Bull. Jard. Bot. Nat. Belg. 58: 472 (1988)

 

référence illustrée:

Buyck (1993), Fl. Ill. Champ. Afr. Centr. 15: 372, Pl. 65/1.

 

Macroscopie – Chapeau (3,5-)5-10 cm diam., convexe à sommet aplati puis largement déprimé; marge longtemps enroulée, nettement cannelée sur la moitié du rayon; revêtement sec, entièrement séparable, brun foncé [5-7F3], continu ou crevassé au centre du chapeau, se rompant vers la marge en squamules polygonales (0,3-0,5 cm large) laissant apparaître la chair blanche envahie de fibrilles brunâtres. Pied (2,5-)4,5 x 0,8-1,5 cm, assez ferme, subcylindracé, ridulé, brun jaunâtre à bistre [4B3], plus foncé vers la base [7E3], plein-spongieux puis creux-caverneux. Lamelles adnées à sublibres, assez espacées, parfois inégales, parfois bifurquées au contact du pied, assez épaisses et larges (0,4-0,9 cm large), blanchâtres à crème se teintant de rose orange au froissement; arête entière, concolore. Chair friable, granuleuse, blanche, orangeâtre à la cassure sous les revêtements. Goût doux. Odeur légèrement désagréable.

 

Microscopie – Basides 33-38 x 10-12 µm, 4-spores. Cystides nombreuses (32-)37-47(-54) x 6-10 µm, subfusiformes à cylindracées, à peine capitulées ou appendiculées. Spores ellipsoïdes, 6,7-7,3-7,8 x (5,5-)5,6-6,2-6,7 µm, Q = 1,08-1,18-1,31, irrégulièrement et densément ornées d’éléments isolés coniques à cylindracés, arrondis à tronqués, 0,5-1 µm haut, fortement amyloïdes, mêlés à des éléments ponctiformes.  

 

Ecologie – Ectomycorhizien; forêt dense humide associé à Gilbertiodendron dewevrei. 

 

 

Distribution géographique connue – Bénin, Cameroun, RD Congo (Buyck, 1993).


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens