Lentinus brunneofloccosus Pegler

Bull. Jard. Bot. Nat. Belg. 41: 278 (1971)

 

Synonyme:

Lentinus bouaya Heim, Cah. Maboké 2: 94 (1964).

 

Références illustrées:

Eyi Ndong et al. (2011), Champignons comestibles des forêts denses d’Afrique centrale, ABCTaxa 10: 143, figs 101-103; Heim (1964), Cah. Maboké 2: 94, figs 1-7; Pegler (1971), Bull. Jard. Bot. Nat. Belg. 41: 278, fig. 2; Pegler (1972), Fl. Ill. Champ. Afr. Cent. 1: 15, pl. 3, fig. 3 & pl. 4, fig. 5; Pegler (1983), The genus Lentinus, Kew Bull., Add. Ser. 10: 65, fig. 17.

 

Macroscopie – Chapeau 1-10(-18) cm diam., convexe puis déprimé au centre à infundibuliforme, uniformément couvert d’un voile lâche et floconneux de couleur châtain se rompant en grandes squames détersiles concentriques; revêtement fauve-crème; marge mince, involutée puis droite, entière. Pied 1.5-8 x 0.2-0.9 cm, central, cylindrique, plein, concolore au chapeau, plus foncé vers la base, glabre au sommet, garni de squames apprimées, floconneuses, éparses dans la partie inférieure; anneau floconneux à la base des lamelles, non persistant, brun d’ombre. Lamelles courtement décurrentes, minces, étroites (-5 mm de haut), assez denses, 2 à 3-furquées, ocracées, saumon pâle à fauve clair; arête entière, concolore. Chair ferme, coriace, épaisse au-dessus du pied (-6 mm) et très mince ailleurs, blanchâtre à légèrement fauvâtre. Odeur faible, agréable. Goût doux. Sporée blanche.

 

Microscopie – Basides 13-17 x 4-5 μm, subclavées, 4-spores. Arête des lamelles stérile à hyphes squelettiques noduleux émergents. Faisceaux d’hyphes absents. Spores courtement cylindriques, lisses, hyalines, (5.0-)5.5-6.4-7.2(-8.8) x (2.0-)2.1-2.8-3.6(-4.0) μm, Q = (1.47-)1.81-2.56-3.31(-3.40). Contexte dimitique. Anses d’anastomose présentes.

 

Ecologie – Saprotrophe, sur bois mort; forêt dense humide.

 

Distribution géographique connue – R. Centrafricaine (Heim, 1964, ut L. bouaya; Malaisse et al., 2008, ut L. bouaya; Pegler, 1983), R.D. Congo (Dibaluka Mpulusu et al., 2010; Pegler, 1971, 1972, 1983), Gabon (Eyi Ndong, 2009; Eyi Ndong & Degreef, 2010; Eyi Ndong et al., 2011), Ghana (Pegler, 1983).

 

Notes – A l’état jeune, cette espèce possède un anneau fugace qui ne subsiste ensuite que sous forme de flocons épars à la partie supérieure du pied. Elle est caractérisée par la présence de squames floconneuses apprimées à la surface du chapeau et par des lamelles fourchues.


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens