Lactifluus volemoides (Karhula) Verbeken

Mycotaxon 120: 448 (2012)

 

Synonyme:

Lactarius volemoides Karhula, Karstenia 38(2): 53 (1998)

 

Références illustrées: Härkönen et al. (2003) (ut Lactarius volemoides), Tanzanian mushrooms: 92, fig. 97; Karhula et al. (1998) (ut Lactarius volemoides), Karstenia 38: 53–55, fig. 6; Verbeken & Walleyn (2010) (ut Lactarius volemoides), Fungus Fl. Trop. Afr. 2: 71, Pl. 27.41.

 

Macroscopie – Sporophores isolés ou grégaires. Chapeau 90 mm diam., ondulé, légèrement déprimé; marge irrégulièrement crénelée; revêtement sec, irrégulier, finement duveteux, ridé radialement à la marge, orange foncé à brunâtre (6B-C8). Lamelles décurrentes, très écartées, assez épaisses, fragiles, blanc pur. Pied 60 × 30 mm, irrégulièrement cylindrique, rétréci à la base. Chair épaisse, ferme, sauf à la marge du chapeau, blanche, immuable. Odeur agréable d’herbe. Goût agréable. Latex assez abondant, blanc, rouge brunâtre pâle en séchant sur les lamelles.

 

Microscopie – Spores ellipsoïdes à allongées, 8,5-9,5-10,5 × 6-7-8,5 µm, Q = 1,15-1,40-1,5, à ornementation amyloïde composée de crêtes étroites, -0,2 µm haut, formant un réseau très incomplet, rares verrues allongées. Basides étroitement cylindriques, longues et étroites, 55-75 × 9-11 µm, 4-spores. Pleurocystides absentes. Anses d'anastomose absentes.

 

Ecologie  Ectomycorrhizien, associé à Uapaca somon (Verbeken & Walleyn, 2010); forêt claire, forêt rivulaire, miombo.

 

Distribution géographique connue – Bénin (Verbeken & Walleyn, 2010), Kenya, Tanzanie (Härkönen et al., 2003; Verbeken & Walleyn, 2010), Zimbabwe (Verbeken & Walleyn, 2010).


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens