Lactifluus pseudovolemus (Heim) Verbeken

Mycotaxon 120: 448 (2012)

 

Synonyme:

Lactarius pseudovolemus HeimCandollea 7: 378 (1938).

 

Macroscopie – Sporophores isolés. Chapeau 50-60 mm diam., ferme, charnu, épais, convexe, puis profondément déprimé; marge fortement incurvée; revêtement non séparable, finement tomenteux, sec, brun-orange à la marge, rouge brunâtre foncé au centre. Lamelles adnées à décurrentes, inégales, lamellules de longueurs différentes, assez étroites, épaisses, fragiles, orange; marge aiguë, entière, concolore. Pied 30-35 × 8-9 mm, cylindrique, finement tomenteux, brun-orange, légèrement plus pâle que le chapeau, base légèrement radicante garnie de mycélium robuste. Chair crème, immuable, noircissant dans l’alcool. Goût doux; odeur agréable. Latex abondant, blanc, immuable; goût doux, un peu astringent. Sporée blanche.

 

Microscopie – Spores ellipsoïdes, 7-8-9 × 5,4-6-6,6(-7) µm, Q = 1,24-1,33-1,42, à ornementation amyloïde composée de verrues allongées, alignées ou connectées par de fines lignes, parfois isolées, formant un réseau. Basides cylindriques à subclavées, 45-50 × 9-10 µm, (2-)4-spores. Pleurocystides absentes. Revêtement piléique de type palissade. Anses d'anastomose absentes.

 

Ecologie – Ectomycorrhizien; forêt dense humide, forêt claire.

 

 

Distribution géographique connue – Bénin, Madagascar (Verbeken & Walleyn, 2010).

 

 

Note – Lactifluus pseudovolemus diffère de L. volemoides par ses lamelles de couleur orange.


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens