Lactifluus brunnescens (Verbeken) Verbeken

Mycotaxon 120: 445 (2012)

 

Synonyme:

Lactarius brunnescens Verbeken, Bull. Jard. Bot. Nat. Belg. 65(1-2): 199 (1996).

Références illustrées: De Kesel et al. (2017), Champ. comestibles du Haut-Katanga, ABCTaxa 17: 134, fig. 67; Verbeken & Walleyn (2010) (ut Lactarius brunnescens), Fungus Fl. Trop. Afr. 2: 94, Pl. 33.52, 34.52.

 

Macroscopie – Sporophores isolés ou par petits groupes de 2-3. Chapeau 50-120(-130) mm diam., charnu et ferme, d’abord convexe, puis étalé, plan, centre parfois brusquement déprimé; marge incurvée, devenant droite, un peu ondulée, lisse ou ruguleuse; revêtement non séparable, sec, mat, tomenteux, fortement rugueux vers la marge, granuleux au centre, jaune grisâtre-sale (4B3-4), brun jaunâtre à brun foncé (5-6EF6-7), brunissant par manipulation. Lamelles adnées, parfois faiblement décurrentes, souvent fourchues près du pied, inégales, lamellules fréquentes, de longueurs différentes, très serrées, cassantes, parfois anastomosées, blanchâtres à crème, tachées de brun; arête entière, concolore. Pied 25-45 × 15-21(-23) mm, ferme, solide, relativement court et trapu, cylindrique et atténué vers le bas, subtomenteux à l’état jeune, blanchâtre en haut, le reste concolore au chapeau. Chair ferme, blanchâtre crème, brunissant à la coupe. Odeur forte, désagréable. Goût agréable, neutre ou subtilement amer. Latex abondant à l’état frais, transparent, puis très vite grisâtre orange (5B5-C4), puis brun foncé (6F8). Sporée blanchâtre crème.

 

Microscopie – Spores ellipsoïdes, (7,6-)7,5-8,4-9,2(-9,3) × (6,3-)6,3-7-7,7(-7,6) µm, Q = (1,09-)1,08-1,19-1,3(-1,34), à ornementation amyloïde composée de verrues minuscules, alignées. Basides longuement clavées, 40-50 × 7-9 µm, 4-spores. Pleurocystides absentes. Cheilocystides abondantes, cylindriques, septées. Anses d'anastomose absentes.

 

Ecologie Ectomycorrhizien, associé à Brachystegia spp., Julbernardia globiflora, Uapaca kirkiana, Marquesia macroura (Verbeken & Walleyn, 2010), Uapaca pilosa, U. nitida.

 

Distribution géographique connue – Burundi (Verbeken & Walleyn, 2010), Cameroun (Njouonkou et al., 2016), R.D. Congo (De Kesel et al., 2017), Malawi (Verbeken & Walleyn, 2010), Zambie (Verbeken & Walleyn, 2010), Zimbabwe (Verbeken & Walleyn, 2010).

 

Note Lactifluus brunnescens est une espèce de grande taille facilement reconnaissable à son chapeau très ruguleux et à son latex brunissant assez rapidement.


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens