Cantharellus splendens Buyck

Ubwoba, Publication Agricole 34 (Brussels): 112 (1994)

 

Synonyme:

Afrocantharellus splendens (Buyck) Tibuhwa, IMA Fungus 3(1): 35 (2012).

 

Références illustrées: Buyck (1994), Ubwoba: 95, figs 70 & 71; De Kesel et al. (2017), Champ. comestibles du Haut-Katanga, ABCTaxa 17: 98, figs 47 & 48.

 

Macroscopie – Sporophores isolés ou grégaires, souvent groupés par 2-3, massifs. Chapeau 6-14(-16) cm diam., d’abord convexe, puis plano-convexe, finalement aplati ou largement déprimé-creusé, ferme et charnu; marge d'abord incurvée, longtemps arrondie, devenant lobée et irrégulièrement sinueuse; revêtement piléique non-séparable, sec, lisse ou sublisse, entièrement rouge-orangé vif (7-8AB8), devenant pâle par endroits (7-8A6-7), immuable. Pied 3-6(-7) × 1-2,8 cm, droit, cylindrique, ferme, sec, mat, lisse, blanchâtre au début, puis entièrement ou partiellement lavé de orange (5A3-6). Hyménophore décurrent, orange profond (5A6-8), formé de larges plis, anastomosés au niveau du pied, très espacés (3-5/cm à la marge), 3-9 mm large, souvent fragiles, bifurqués, fortement veinés au fond, arête entière et concolore. Chair blanche, orangée sous le revêtement du chapeau, cassante, surtout à la marge, immuable. Odeur agréable, fruitée. Goût fort, doux et agréable. Sporée jaunâtre.

 

Microscopie – Spores (7,7-)8-9,3-10,5(-11) × (4,6-)4,7-5,6-6,4(-7) µm, Q = (1,38-)1,42-1,67-1,92(-1,94), lisses, ellipsoïdes, subréniformes. Basides clavées, allongées-cylindriques, 4(-5)-spores, 60-70 × 8-11 µm. Cystides absentes. Anses d'anastomose absentes.

 

Ecologie Cantharellus splendens est une espèce peu connue et rare au Haut-Katanga. Outre la R.D. Congo, elle n’est connue que du Burundi où elle pousse en forêt claire, dans les endroits humides, à litière épaisse et sous Brachystegia (Buyck 1994). Nos récoltes du Haut-Katanga indiquent qu’elle pourrait être associée aux vieux spécimens de Uapaca kirkiana. Dans les deux types de stations, il semble qu’elle fructifie dans les zones où le risque de feu est réduit (muhulu).

 

Distribution géographique connue – Burundi (Buyck 1994), R.D. Congo (De Kesel et al., 2017).

 

Note  Sur le terrain, Cantharellus splendens ressemble à un spécimen de C. symoensii de grande taille.

Les dimensions sporales de Cantharellus splendens sont assez variables (de 8-10 à 10-12(-14) × 5-6 µm), probablement du fait du nombre variable de stérigmates par baside (de 2 à 5 selon le spécimen).


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens