Cantharellus longisporus Heinem.

Bull. Jard. Bot. Etat Brux. 28: 409 (1958)

 

Synonymes :

Cantharellus longisporus Heinem. subsp. longisporusBull. Jard. Bot. Etat Brux. 28: 409 (1958); Cantharellus longisporus subsp. isaloensis Buyck & Eyssart., Cryptog. Mycol. 33(2): 175 (2012); Cantharellus longisporus subsp. littoralis Buyck & Randrianj., Cryptog. Mycol. 33(2): 173 (2012).

 

Référence illustréeHeinemann (1959), Fl. Icon. Champ. Congo 8: 159, Pl. 28, fig. 4.

 

Macroscopie  Sporophores grégaires à pieds parfois coalescents à la base. Chapeau charnu, épais, convexe à marge incurvée puis étalée, à centre plus ou moins déprimé, finalement infundibuliforme, 6-12 cm diam.; revêtement mat tomenteux, glabrescent, rose lilacin, plus pâle et un peu orangé à la marge, puis orangé à centre nuancé de rose, lie de vin et brunâtre, finalement pâlissant et alors entièrement orangé rosâtre; marge lobée crénelée puis lobée. Hyménophore décurrent, à lamelles d’abord rose orangé à orange vif près de la marge puis rose clair nuancé d’orange clair, peu épaisses, de longueur différente, fourchues, faiblement interveinées à fines veinules transversales simples. Pied 5-9 × 0,9-2,5 cm, cylindracé plus ou moins irrégulier, plein, lilas rougeâtre clair, jaune vers la base puis pâlissant, finalement concolore au chapeau. Chair ferme, blanche lavée de jaune vers la base du pied, de rose et d’orangé dans le chapeau. Odeur faibleGoût piquant. Sporée blanche ou pâle.

 

Microscopie – Spores longuement ellipsoïdes, subcylindriques ou arquées, 8-10,5 × 3,8-4,8 µm.

 

Ecologie  Ectomycorrhizien, associé à Gilbertiodendron dewevrei; forêt dense sèche.

 

Distribution géographique connue – R.D. Congo (Heinemann, 1959).


Cliquez sur la carte de distribution pour visualiser les métadonnées des spécimens